Taalstage

by - 9.4.13

Encore du néerlandais ! Oui, pour l'instant, je suis en bonne condition pour cette langue, je ne sais pas pourquoi, je ressens une motivation qui vient de (très) loin... hahaha. Bref, parlons maintenant de mon stage.

La première semaine des vacances de Pâques, du 1er au 6 avril, j'étais à Rotselaar, près de Leuven, dans un internat pour un stage de néerlandais intensif proposé par l'école Ruysschaert. Et très franchement, j'étais moitié-motivée pour ce stage. Vous comprenez, je suppose, que je n'avais pas forcément de perdre une semaine de précieuses vacances, sachant que j'ai envie de m'amuser et que je devais absolument travailler pour l'école. Mais bon, je suis partie, en voyant plutôt le verre à moitié plein (ce que je fais toujours) et je suis allée au stage motivée.

Les "flats" à l'implantation de Rotselaar (la meilleure bien sûr ;D)

Finalement, il s'est avéré que c'était plutôt sympa ! J'ai rencontré des gens super, notre classe, composée de 10 élèves, était géniale. Comme nous étions dans les plus grands, nous avions déjà assez de vocabulaire pour tenir une conversation. C'est très important, je trouve. Mon frère, en 2e secondaire, l'a fait aussi et a eu plus de mal : il n'a pas assez de vocabulaire pour s'exprimer, c'est frustrant. Nous parlions tout le temps, on a beaucoup ri, même avec notre prof, très sympa ! Franchement on s'est éclatés, pour des trucs vraiment cons. Mais quand on essaie tous de parler une nouvelle langue, on est tous dans le même pétrin (pour ne pas être vulgaire) et finalement, on se marre bien.

Puis, il y a le néerlandais. D'accord, je vous l'accorde, ce n'est pas la langue qu'on rêve de parler tous les jours. Le premier jour a été difficile : on cherche ses mots, on réfléchit, on hésite. Et puis ça va tout seul ! La machine est lancée ! Ce genre de stage est extrême : on nous interdit le moindre mot de français sous peine d'être renvoyé. Les flamands, c'est des germanophones, ils sont stricts... mais après tout, cette sévérité nous poussait au mieux, je trouve. Même si ce n'est pas drôle d'aller dormir tous les jours à 22h pile, c'était très utile.

Durant les cours, j'ai revu toutes mes bases de néerlandais, qui me manquaient cruellement. Je n'aurais pu rêver mieux. Et puis c'est quand même un plus. On comprend tout ce que les professeurs, des néerlandophones de souche, nous racontent ; on est baigné dans la langue !

En conclusion, je dirais que c'était une expérience vraiment bénéfique, c'était carrément... cool ! A tout ceux qui ont des réticences : je vous le dis, tout le monde est pareil. Il n'y en a pas un qui à 100% envie de rester là. Et puis à la fin de la semaine, tout le monde se marre ensemble, c'est vraiment chouette. Malgré que ce soit en néerlandais, c'est avant tout un stage, on fait des rencontres, on s'amuse, on rit. Bref, bilan positif !

Nederlands, altijd en overal ! ;)


Est-ce qu'il y en a qui ont déjà eu l'occasion de faire des stages de langues de ce type ? Qu'est-ce que vous en avez pensé ? :D 

You May Also Like

0 commentaires