Le permis théorique

by - 14.9.13

Comme vous le savez peut-être si vous avez lu en détail les derniers articles de mon blog, j'ai passé (avec succès) mon permis théorique ce lundi 2 septembre 2013. Puisque je suis de juillet, je pouvais commencer - je me suis mise à étudier à la fin août (pourquoi : parce que je suis une grande impatiente, j'étais surexcitée de pouvoir à mon tour m'asseoir au volant, et jouir de cette liberté supplémentaire - même si on doit toujours partager la voiture de maman et papa :P). Je vais vous faire un petit article ici pour vous prouver que ce n'est vraiment pas la mer à boire et que n'importe qui peut y arriver ! Dites-vous pour commencer que chaque conducteur que vous croisez sur la route a un jour dû passer ce permis, et l'a réussi. Ca ne doit donc pas être si compliqué ! :)

Je parle bien sûr pour la Belgique, car l'étude du code est différente dans chaque pays. Enfin je crois.

Commencez par acheter le Feu Vert, le bouquin attitré du code. Il est dans toutes les librairies. Lisez-le une première fois entièrement. OUI, lisez-le quand même...

Ne laissez pas traîner votre lecture sur des semaines, même si ce genre de livre est plutôt indigeste... Plus vous traînez, plus vous oublierez les choses lues auparavant ! 

Il est important de lire attentivement, et pas entre les lignes. Déjà qu'on ne retient pas tout en lisant une première fois, alors autant lire correctement, concentré. Ensuite révisez la synthèse qui se trouve à la fin du livre, faites-vous des fiches mémoire si besoin - perso je ne l'ai pas fait. Il n'y a pas de secret : il faut apprendre certaines choses par coeur, mais une fois que c'est rentré ça l'est pour de bon (ex. : calcul de la distance totale de freinage sur sol mouillé...) 

Ensuite, il est impératif que vous fassiez le plus de tests possibles pour vous entraîner. Il y en a quatre dans le livre, puis il y en autant que vous voulez sur le site (il faut vous connecter avec un code et un identifiant que vous obtiendrez dans le livre). C'est plus qu'un conseil, c'est une obligation : faites les tests. Ils sont là pour ça et le questionnaire de l'examen sera pratiquement pareil.

Plus on en fait, moins on répète ses fautes. On voit aussi repasser les mêmes questions, ça vous permet de ne même plus hésiter et d'acquérir des automatismes.

Le jour de l'examen, ne soyez pas comme moi, ne stressez pas trop ;) Je pensais avoir tout raté parce qu'on est déstabilisé par les questions légèrement différentes, par un truc ou deux complètement inconnus. On se dit que tout se joue maintenant, sur 50 questions... Oui, vous aurez sûrement des fautes, mais mettez ce qui vous semble le plus normal/logique. Faites attention aux pièges (d'où l'utilité de s'être entraînés avec les tests : on les voit venir !). J'étais prête à vomir mon petit déjeuner sur le clavier (ok j'exagère), mais finalement je l'ai très bien réussi. Il n'y a pas de secret, il faut s'y mettre pendant une semaine ou deux, faites ça de manière intensive et tout ira bien.

Après quoi vous pouvez aller chercher à la commune votre précieux. Oui, le précieux permis provisoire valable 36 mois (3 ans pour apprendre, ça devrait aller non ?). Je m'y mets dès demain avec mon cher papa.

Ne vous inquiétez pas si dès le lendemain du test vous avez l'impression d'avoir oublié tout le livre ! Evidemment, on ne retient pas tout. Mais la conduite s'apprend principalement en conduisant (noooon?!? :o). Vous retiendrez beaucoup sur le tas, et les quelques trucs retenus du théorique vous seront de toute façon rappelés.

Et vous, quels sentiments avez-vous vis-à-vis du permis théorique ? Déjà passé, en vue, pas encore l'âge ? Facile, difficile ? Dites-moi ce que vous en pensez ! Et surtout n'hésitez pas à me laisser vos avis sur la conduite ! Prochain article du genre, dans un an j'espère : le permis pratique (beaucoup moins drôle... et moins facile :P).

Kiss kiss ! 
Romane

Héhé ;)

You May Also Like

0 commentaires