Barcelona, partie 1

by - 14.10.13

Aujourd'hui je triche un peu, je vous présente un article plutôt cool, mais légèrement dépassé... en tout cas plus trop d'actualité. Je vais revenir sur une partie de mes vacances, à savoir le cita-trip à Barcelone que j'ai eu la chance de faire avec ma famille. Je suis partie du 3 au 8 août dans la superbe ville de Catalogne - oui, car disons-le tout de suite, les catalans insistent bien là-dessus : ils sont en Catalogne d'abord, en Espagne après. Et pour pouvoir encore plus briller en société, sachez que la Catalogne est déjà une région autonome, mais voudrait revendiquer son indépendance complète.

Sur le même schéma que l'article sur mon city-trip à Paris, je vais donc vous parler de cette capitale culturelle et très diversifiée !

Loger

Notre hôtel, l'Andante Hotel Barcelona, était vraiment super bien situé. Il était dans une rue parallèle à la Rambla, la principale rue touristique de la ville, tout prêt du port, des magasins, du métro, tout prêt de tout en fait.

Andante Hotel
Avenue des Dardanes 23-25
08001 Barcelone

A peine arrivés, on a déposé nos bagages dans les chambres, soit-dit en passant très agréables, fraîches, grandes et bien aménagées, et nous sommes descendus pour chercher de quoi manger.

La vue depuis la piscine de l'hôtel. Sur le toit, celle-ci était minuscule. Mais oui, la vue en valait la peine.


Bouger

Comme on partait pour une courte durée, on avait décidé de prendre l'avion avec ma famille - c'est quand même plus pratique et plus rapide que de se taper tout le trajet en voiture... On a décollé au matin avec la compagnie Ryanair (qui a ses avantages... et ses défauts... mais je ne suis pas ici pour faire l'éloge/la diatribe des compagnies aériennes). Tout s'est très bien passé, bien sûr. Une fois sur le sol espagnol, on a directement pris un taxi pour la ville, puisque l'aéroport est situé en dehors de celle-ci.

Special Story :
Ma maman avait eu la bonne idée de réserver en ligne pour un bus qui fait le trajet Aéroport-Barcelone, mais elle avait oublié la preuve de paiement... Résultat : le bus payé pour rien. Du coup, on a pris un taxi. C'est pratique, mais c'est très cher. Et faites vraiment attention à ne pas vous faire arnaquer. Là-bas, ils ne se gênent pas...

Pour circuler dans la ville, le métro est une très bonne solution, à condition de rentabiliser les trajets... La marche est aussi une idée astucieuse si vous êtes motivés (après tout, c'est une ville assez grande).

Manger

Ma partie préférée ! (trololol)
Il faut savoir que Barcelone est une ville très touristique mais aussi extrêmement chère. Si vous voulez manger quelque part, n'allez surtout pas sur la Rambla ! Elle pullule de petits marchands certes à l'air "typique" mais en réalité rodés pour vous faire payer le prix fort à tout ce que vous achetez (bouffe, gadgets, tout y est). Munissez-vous d'un guide touristique qui vous indiquera quelques bonnes adresses (attention cependant à ne pas se retrouver devant un restaurant fermé ou même abandonné - oui, c'est du vécu...). Ou alors, fouinez dans les ruelles et marchez à l'odeur. Troisième solution qui j'avoue, fût la nôtre pendant tout le séjour ou presque : mangez au McDonald's. 

Special Story :
Sérieusement, mon petit frère avait déniché une carte de la ville indiquant tous les McDonald's et leur emplacement. Il y en avait beaucoup. Voici un scénario réel :
Ma soeur/mon frère/moi : J'ai faim!
Moi : Alors maman, qu'est-ce qu'on fait ?
Ma maman : Je ne sais pas... L'autre restaurant du guide, il était fermé ?
Moi : Bah oui, abandonné depuis des mois... Faut qu'on se décide, j'en connais qui ont tourné comme ça pendant trois heures sans bouffer...
Mon frère : Rassurez-vous ! Si j'ouvre ma carte... *sort la carte qui comme par magie était dans sa poche, directement accessible*... je vois que le McDonald's le plus proche se situe... à 150 mètres !
Ma maman : Bon... allez, c'est les vacances...
On a mangé quatre fois au McDonald's sur les cinq jours en suivant cette technique. Shame on us.

Sinon, une quatrième solution simple et appliquée par beaucoup de familles en vacances s'offre à vous (résultat d'une observation minutieuse des touristes autour de nous). La ville regorge de petits Supermarkets (pardon, en espagnol "Supermercat's") et possède même quelques Carrefour et autres grandes surfaces. On a beaucoup mangé de midis en achetant simplement une baguette et un paquet de saucisses ou que sais-je. Cette fois, c'est vraiment bon marché et un peu plus diététique. 

En parlant de saucisses, ne manquez pas au moins un détour par le marché de la Boqueria. Situé sur la Rambla, c'est une énorme marché couvert qui regorge de victuailles en tous genres, en particulier des viandes et des fruits. Bon, j'avoue qu'il nous est arrivé de tomber sur des fruits à l'odeur bizarre mais de manière générale, c'était bon. 

Ce qu'on peut trouver sur le marché de la Boqueria. C'est noir de monde - attention à votre sac - mais ça donne toujours faim. Non sérieux, vous ne mourrez pas d'envie de boire un de ces délicieux smoothies là ? Ou de mordre à pleine dent dans un gigot ? Ok, ça pas forcément. Bref.

Sur ces alléchantes révélations, je vous laisse. La suite très vite, avec le plus croustillant : que faire à Barcelone (je vous sens frétiller d'avance) ? A très bientôt !

Vous avez le privilège de découvrir cette magnifique photo de ma chère petite soeur en train de lire paisiblement au bord de la piscine, le monde à ses pieds. #momentpoésie

You May Also Like

0 commentaires