Chronique Cinéma #1

by - 29.12.13


Décembre 2013

Vous l'aurez peut-être compris, je suis une vraie mordue de cinéma. Cinéphile, pour utiliser le terme exact et paraître un peu plus intelligente. Mais qu'est-ce que ça peut bien vous faire, me direz-vous ?

Dès aujourd'hui, je posterai à la fin de chaque mois une Chronique Cinéma qui reprendra l'ensemble des films que j'ai regardé durant le mois, accompagnés chacun d'une petite critique. Enfin je choisirai l'un de ces films pour en faire une véritable critique plus poussée et vous donner - ou pas... je suis spécialiste là-dedans - de regarder le film.

Enjoy !


Films vus en décembre 2013

Qui dit décembre dit période d'examens (ça c'est fait), mais d'abord et avant tout période de Noël. Les fêtes sont là, l'ambiance est au rendez-vous, les cadeaux aussi... et bien sûr, les vacances (pour nous chanceux du secondaire... RIP les étudiants, tous mes voeux de réussite). D'où cette prolifération de films en tous genres dans la rubrique de ce mois-ci : j'ai (ou j'avais) du temps.

  • Hunger Games (revu) - 5/5
Je le trouve toujours aussi génial après l'avoir maintes fois revu ! J'ai eu l'occasion de le revoir au cinéma, directement suivi de Catching Fire et autant dire que nous étions dans l'ambiance ! Les acteurs sont brillants, le suspense est total, les effets spéciaux époustouflants. On ne s'en lasse pas !
  • Hunger Games 2 : Catching Fire - 5/5
Vu en VOSTFR (parce qu'il n'y a que ça de vrai), le second volet de Hunger Games n'a rien à envier au premier. Autant d'intrigue, de rebondissements, et une pincée d'amour supplémentaire... Un chef-d'oeuvre, fidèle à son roman initial qui plus est.


  • Percy Jackson 2 : et la Mer des Monstres - 3/5
Autant j'avais bien apprécié Percy Jackson et le Voleur de foudre (premier volet), autant celui-ci m'a beaucoup déçue. L'auteur (ou le script ?) semble juste avoir balancé tout ce qu'il savait de la mythologie greco-romaine dans une grande marmite pour en faire son film (enfin, d'abord, son livre - oui, c'est un bouquin au départ). Les personnages restent très attachants mais le scénario laisse à désirer. Dommage !
  • Bad Teacher (revu) - 4/5
Hilarant et décalé, ce film mettant en scène Cameron Diaz dans toute sa splendeur est à voir et revoir sans modération ! 
  • The Hobbit 2 : The Desolation of Smaug - 5/5
Voir la critique du mois !
  • Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal - 2/5
Je m'attendais à mieux de la part des Indiana Jones dont on m'a tant parlé. Oui, honte à moi, c'est le premier de la série que je vois, mais ça ne m'a pas donné envie d'en voir plus ! Shia Labeouf et Harrison Ford sont pour moi deux acteurs excellents mais pourtant ici l'histoire est décevante et les cascades toutes plus ridicules les unes que les autres. C'est prévisible à crever et il n'y a pas une once de réel suspense là-dedans. 
  • The Artist - 3,5/5
Le film culte de l'année dernière passait sur mon petit écran, et me voilà à le regarder évidemment. L'idée est bonne, Jean Dujardin et Bérénice Bejo sont parfaits pour les rôles. Faire un film muet comme à l'époque ; pourquoi pas ? Même si l'histoire est relativement simpliste et aisément devinable, on apprécie un retour aux sources gentil et prosaïque. Seul bémol - mais je n'oserais dire que cela peut concerner alors tous les films muets jamais sortis - si l'on est pas dedans dès la première minute, cela revient au même que d'écouter de la musique classique pendant une heure et demie...
  • Les Aventures de Tintin : et le Secret de la Licorne - 4/5
Notre héros belge sur les écrans américains, quoi de plus attendu ! Tout en étant fidèle à l'esprit de Hergé, l'auteur de la BD Tintin, on sent percer la touche américaine de Spielberg, par exemple dans des cascades pour le moins surréalistes ou des énigmes résolues d'un claquement de doigts. On attend la suite pour voir ?
  • La Reine des Neiges - 5/5
Juste prévisible et chantant à souhait, le nouveau Disney ravit les coeurs, même les plus refroidis. On a ce qu'il faut d'amour, d'amitié, de fraternité, d'entraide, et de rigolade, incarnée par un charmant petit bonhomme de neige animé aussi déjanté qu'adorable. A regarder en famille pour un excellent moment !
  • GI Joe 2 : Conspiration - 3,5/5
GI Joe, et déjà le premier, c'est de l'action, de l'action, de l'action et... quoi d'autre encore ? Ah oui, de l'action. Le scénario n'est pas transcendant, et les nouveaux acteurs font un peu tache - où sont passés ceux du premier film (et pourquoi diable Bruce Willis apparaît-il soudainement dans le film ??) ? Néanmoins, c'est le film idéal si l'on veut mettre son cerveau en mode pause tout en regardant des ninjas des montagnes se battre contre des militaires aux muscles plus gros que leur cerveau.
  • Harry Potter, la saga complète, oui oui... (revu) - 5/5
Avec ma famille nous avons décidé (enfin je les ai plutôt forcés) de nous faire un Marathon Harry Potter. Il a duré quatre jours, à raison de deux films par soir. Je suis une fan inconditionnelle de la saga, ayant lu et relu les livres, et revu tout autant les films dans toutes les langues possibles et imaginables (oui c'est moi qui ai une fois tout en regardé en néerlandais sous-titré anglais, ne me demandez pas pourquoi). Harry Potter aura donc son article bien à lui en temps voulu... A très vite ;)


* Il faut savoir que les notes que j'accorde ne sont pas une moyenne sur base d'une étude approfondie du film à travers une multitude de critères mais plutôt une petite note que j'attribue juste après avoir vu le film. Il y a moyen de développer plus pour chacun... et en aucun cas elle n'est totalement irrévocable.

Le film du mois

The Hobbit 2 : The Desolation of Smaug


*Attention Spoilers*

Tenus en haleine du début à la fin de ce brillant blockbuster, c'est dans un grand cri de désespoir que nous terminons le film, dont la fin est pour ainsi dire brutale - et c'est encore un doux euphémisme.

Les scènes s'enchaînent sans qu'on ait eu le temps de prendre notre respiration - parfois si rapidement qu'on se demande comment c'est possible. Même si parfois l'on a affaire à quelques cascades peu crédibles - Legolas qui saute de tête en tête de nains pour tuer des orques avec ses flèches sortant sans fin de son carquois ? Laissez-moi rire -, le tout reste prenant.

Bilbo est toujours aussi attachant, à la fois humble et courageux, froussard et maniaque. On finirait par le préférer à Frodon, qui lui passait son temps à gémir les yeux exorbités dans les bras de Sam le véritable héros du Seigneur des Anneaux. Mais passons. Le Hobbit 2 marque également le retour des hommes, ceux de la cité du Lac, ainsi que des elfes, tel que le beau et fort Legolas, les cheveux blonds volant au vent, ou encore une nouvelle elfe rousse, archétype de la femme sublime et guerrière, faisant bien évidemment naître une nouvelle romance dans l'histoire... Je ne vous dirai pas avec qui, c'est plus drôle.

Enfin nous avons affaire au grand, majestueux, "stupendous" Smaug le dragon. D'un naturel et d'un réel saisissant, il nous coupe le souffle, autant par la voix profonde de son doubleur - Benedict Cumberbatch - que ses écailles dorées se reflétant dans l'or du palais des nains. On s'attend à tout sauf à ce qui lui arrive (enfin... presque, on fera semblant de ne pas y avoir pensé). 

Tout est au rendez-vous pour un délicieux moment qui dure tout de même deux heures et demie mais qui passe comme deux minutes. On n'est jamais déçu du Hobbit 2 et une fois le générique lancé, on n'a qu'une envie, c'est frapper les producteurs pour la torture sans nom qu'ils osent nous infliger féliciter chaleureusement toute l'équipe de Peter Jackson pour une si belle réussite. Vivement le 3 (oh oui vite, vite, VITE !!).
<a href="http://www.bloglovin.com/blog/8752417/?claim=ae325b3us6u">Follow my blog with Bloglovin</a>
Romane

You May Also Like

2 commentaires

  1. Tout à fait d'accord pour les Hunger Games ; le 2 est juste une tuerie ! Mais je n'ose pas lire ta critique sur le Hobbit, je vais le voir dans 3 jours et je ne voudrais pas le spoiler ;)

    RépondreSupprimer
  2. j'ai adorée le Hobbit et hâte d'être déjà en décembre 2014 pour le dernier volet, parce qu'à la fin on reste bouchée bée en fleurs quand même haha

    RépondreSupprimer