Florence & Pise

by - 2.11.16

Me voilà de retour avec un nouveau design de blog (j'aimais bien le rouge, ça me fait déjà penser à Noël - non je ne suis pas folle😋) ! J'ai mis un temps fou et pris un mal de chien à torturer mon code HTLM. Rassurez-moi : les blogueuses aux designs épurés, interactifs et magiques, elles sont aidées par des professionnels ? J'espère que oui ou alors je suis une tarte en codage. Enfin ça n'est quand même pas des plus simples, mais passons.


Je reviens donc sur une partie de mon voyage d'août dernier en Italie. A côté des après-midis plage et des promenades dans les champs secs et chauds bordés de sapins, nous avons trouvé le temps de nous rendre à Florence et à Pise, deux grosses villes de la région (j'aurais voulu faire Sienne, mais ça sera pour une autre fois !)

Pise


Arrêt évident à la Piazza dei Miracoli pour admirer non seulement la célèbre tour penchée, mais également la cathédrale, le baptistère et le composanto. 

La tour est évidemment l'un des lieux touristiques les plus visités en Italie, si pas au monde, à mon avis. Il faut du courage pour s'en approcher, et pour trouver l'endroit idéal pour la photo la plus clichée au monde après celle où on se pique le bout du doigt à la Tour Eiffel : j'ai nommé "moi qui retient la tour penchée". L'endroit grouille de monde et au final, on a vite fait le tour. C'est impressionnant, c'est vrai, mais ça ne vaut pas d'attendre et payer pour pouvoir y monter.

Nous avons donc aussi visité les trois autres lieux de la place, en payant un pack de quelques euros pour voir le plus de bâtiments possibles.


Tout d'abord, la cathédrale di Santa Maria Assunta (Notre-Dame de l'Assomption), très belle, très grande, toute décorée et lumineuse. Elle est très impressionnante et je ne regrette pas d'en avoir pu voir l'intérieur ! L'architecture extérieure elle, est très semblable à toute l'Italie du Nord : sculptée de blanc. 

Nous avons enchaîné avec le baptistère (il battistero), très beau également, dans lequel un type est venu se mettre au milieu et s'est mis à chanter pour montrer aux touristes à quel point la résonance était impressionnante - en effet, elle l'est. Puis, pour terminer nous avons visité le composanto, qui est un cimetière de tombes en pierre. On en fait le tour comme dans une galerie rectangulaire et c'est vraiment très beau - et très grand ! 

Détails pratiques

Nous étions venus en voiture, et nous avons trouvé une place de parking pas loin de la place en s'enfonçant un peu dans les quartiers. Le parking ne coûte pas très cher, quelques euros pour toute la journée. Nous avons mangé dans un délicieux restaurant non loin de la fameuse place, encore une fois le rapport qualité-prix était très bon ! Par contre certains se sont fait avoir par une assiette de pâtes trop peu copieuse ; en effet ici les pâtes sont souvent prises en entrée, d'où la taille du plat plutôt décevante ! A retenir ;) 


Florence


A voir à Florence : la fameuse Piazza del duomo, avec l'immense dôme et la cathédrale Santa Maria del Fiore.


ATTENTION : pour visiter la cathédrale, c'est comme la Sagrada Familia : il vous faut compter plusieurs heures d'attente pour pouvoir y entrer !! Nous avons choisi une solution plus facile mais plus chère : des groupes de visites privés qui partent toutes les demi-heures avec un guide (anglophone ou hispanique). L'avantage, c'est que nous avons ainsi eu droit à des explications sur la cathédrale et son histoire, tant à l'extérieur (à nouveau, façade blanche taillée et sculptée par les Médicis), qu'à l'intérieur (historique et anecdotes sur les tableaux, les peintures au plafond, le sol ou encore l'immense horloge qui trône au-dessus de la porte principale). Malgré que ma petite soeur n'ait pas compris grand chose à la guide italienne qui parlait un anglais rapide, c'était une solution assez satisfaisante. 

Après la Piazza del duomo, nous nous sommes dirigés vers le fameux Ponte Vecchio à travers les rues pavées typiques, croisant des fontaines majestueuses ou des patios au style romain à chaque coin de rue ! Le pont en lui-même est très décevant : il est entouré des deux côtés de magasins de joaillerie de luxe, si bien qu'une fois dessus on ne voit pas l'horizon, et à l'extérieur on ne peut qu'admirer les arrières des magasins, aux murs sales et sans fenêtres. 



Enfin nous nous sommes évidemment rendus à la Piazzale Michelangelo, pour admirer la vue magnifique. Nous avons poussés la marche jusque tout en haut, découvrant ainsi la basilique San Miniato al Monte, magique - nous avons pu entendre des moines en pleine messes, qui chantaient à en faire vibrer les murs. La vue aussi y est surprenante de là-haut !


Détails pratiques

Cette fois nous sommes également venus en voiture mais nous nous sommes parqués au parking de la gare centrale de Florence, très pratiquement également mais un peu plus cher. Nous avons mangé dans un des nombreux restaurants de Florence et honnêtement, je ne saurais redire le nom mais tous se valent !

- Des bises 😘

You May Also Like

0 commentaires